Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 16:11


lisbonne-0615.jpg


Le mois juin arrivant, une petite semaine de vacances et deux supers copines qui ont envie de bouger, il ne nous en fallait pas plus pour charger la voiture (charger oui oui ! 3 filles en vacances ont besoin d’un C5 break minimum) ! Le choix de la destination s’est porté sur Lisbonne pour plusieurs raisons : premièrement ce n’est pas très loin de la maison (7 heures de route), c’est une ville très agréable pour un début d’été car les températures n’atteignent pas encore des records, mais il fait tout de même suffisamment chaud pour lézarder sur le sable, on y mange bien et enfin et surtout c’est très bon marché !

Dimanche 12 juin, 7h30 départ de Bayonne direction Lisbonne via Salamanque ! La voiture chargée, le CD d’ABBA en boucle et les paquets de chips sur les genoux, nous voilà parties pour 7/8 heures de route ! Après 500 kilomètres et sensiblement le même nombre de fous rires, nous faisons une petite pause à Salamanque !lisbonne 0068 Nous prenons deux heures pour déjeuner et visiter la vieille ville et en particulier l’impressionnante Plaza Mayor, qui reste pour le moment la plus jolie place d’Espagne que j’ai vu !

 

Après cette petite pause, nous reprenons la route à travers le no man’s land de Castilla y Lèon, avec rien d’autre à horizon que des taureaux, le tout sous un soleil de plomb ! 200 kilomètres de route sans le moindre virage plus tard, nous arrivons enfin à la frontière portugaise ! pause photo !

On croit être arrivé car on est au Portugal, mais non, il reste encore 300 kilomètres ! Alors on repart gaiement en chantant à tu- tête des tubes de chanteurs oubliés, mon co-pilote lisbonne 0130cherchant un petit village où faire une escale, mais n’ayant  à proximité que de l’autoroute nous filons sur Lisbonne ! Après 200 kms sur les routes portugaises j’aperçois enfin le panneau indiquant la direction de la capitale : rassurant!

 17h heure locale, nous arrivons à Lisbonne, après 30 minutes de frayeurs sur l’autoroute (Ce n’est définitivement pas une légende, ils conduisent bel et bien comme des tarès !). Nous posons nos sacs et la voiture à l’hôtel que nous avions réservé sur internet, et nous voilà parties nous promener dans le centre-ville. C’était les fêtes de Lisbonne quand nous sommes arrivées, un défilé était en train de se mettre en place, des milliers de personnes étaient rassemblées dans les rues et autour des comptoirs la musique raisonnait, l’ambiance était très festive, un début de séjour parfait !

Nous nous sommes un peu promenées, nous sommes allées jusqu’à la baie pour apercevoir le pont du 25 de Abril (un pont rouge tel le Golden Gate de San francisco)  sur notre droite et le pont Vasco de Gama sur notre gauche qui fait 12 kilomètres de long dont 8 au-dessus de l’eau. Nous sommes ensuite parties diner, au menu du poisson bien sûr et une bouteille de vinho verde ! (vin pétillant portugais, sans artifice mais très agréable avec un poisson ou une salade). Ne souhaitant pas participer aux festivités locales, nous sommes rentrées nous coucher, car la journée suivante s’annonçait chargée !



lisbonne 0233


Afin d’optimiser notre journée nous avons préparé un itinéraire concis mais efficace. Le matin, après un petit déjeuner très copieux pris à l’hôtel, nous sommes partis vers l’est en direction de Castelo Sao Jorge. Ce château est situé sur une colline qui surplombe la ville et donne un point de vue incroyable sur tout Lisbonne et ses environs. Pour y accéder nous avons dû traverser le quartier populaire de Mouraria qui se trouve être le quartier un peu malfamé de Lisbonne !

 

 

 

 

Confiantes, nous voilà parties à l’assaut de ce quartier qui en effet s’est révélé être mal fréquenté, dégradé, mais qui avait gardé un certain charme qui me plaisait beaucoup, maison colorées, quartier animé…lisbonne 0281Un camion blanc plus tard et un record du monde de descente d’escalier en poche, nous choisissons un nouvel itinéraire. Ce paragraphe mérite quand même un brin d’explication. Arrivée en haut d’un interminable escalier nous offrant un point de vue exceptionnel sur la ville, notre amie Claire eu soudain l’impression qu’un camion blanc nous suivait … Dans le face à face Charlotte et Catherine contre le camion blanc nous avons perdus et pour le confort de toutes nous décidons de partir ! Le mystère de l’attaque du camion blanc plane toujours en réalité !lisbonne 0337

Cette petite frayeur plus tard nous avons rejoint Sao Jorge, pris un billet et pénétré dans le jardin dominant la ville. Un point de vue à couper le souffle s’offrit à nous ! Pause photo ! Un tour dans les ruines du château, qui nous offrit à chaque coin du château des vues aussi remarquables les unes que les autres. La rencontre d’un paon et 185 photos plus tard de ce même paon pour Catherine, nous quittons le château pour le quartier de l’Alfama !

L’Alfama est un quartier tout blanc, construit de façon archaïque, s’apparentant à un véritable labyrinthe au sud de Sao Jorge. Ce joli petit quartier typique et intimiste ne laisse personne indiffèrent. Adossé à une colline, l’Alfama est alors constitué pour une grande partie d’escaliers, d’impasses, de ruelles et de petites places ombragées, offrant à chaque ouverture sur le Tage une vue fraiche et reposante.

lisbonne 0538

Ce petit quartier ressemble davantage à un petit village en amont de l’océan, qu’à un quartier de capitale européenne très peuplée.

Après avoir quitté ce charmant quartier, qui reste mon coup de cœur du séjour, nous avons continué notre itinéraire. Laissant ainsi le calme de l’Alfama pour l’agitation du quartier du Chiado et du Bairro Alto. Le Chiado est le centre chic de Lisbonne, celui qui abrite banques et boutiques de luxe, c’est également un haut lieu de la culture portugaise. Nous sommes d’ailleurs passées devant un certain nombre de bibliothèques, de librairies et de théâtres. Nous avons voulu nous arrêter au célèbre café Brasileira, qui est presque aussi vieux que la ville, mais entre le prix exorbitant du Coca-Cola et la lenteur du service, nous préférions quitter la terrasse pour trouver un meilleur endroit où faire une pause. En marchant sur quelques rues, et passant devant ces fameux élévateurs (tramways qui montent et descendent les habitants, installés dans les rues les plus inclinées). Nous sommes arrivées au Miradoura de San Catarina qui nous offrit une vue surplombant le Tage à hauteur de ponte  25 de Abril : surprenant ! Ce petit jardin suspendu aménagé de quelques bancs et d’un point d’herbe nous satisfit un long moment…tout comme le bar ambulant servant des sangrias à moins de 2€. Après cette petite pause toute en rigolade, nous décidons de diner autour d’un pique-nique dans le parc Eduardo VII situé en haut de la ville, et à proximité de notre hôtel. lisbonne 0426

A notre grande surprise nous avons constaté que le parc n’était pas forcément fréquenté par des familles…il nous a été donc périlleux de trouver un endroit calme où diner.

Pour notre deuxième jour, nous décidons de quitter le centre-ville, pour des villages au bord de l’Atlantique. Le matin, nous nous sommes arrêtées voir la tour de Bélem située sur la rive du Tage. Cette tour nous était présentée comme le monument culturel incontournable de Lisbonne…et bien comment dire ? La vue sur le Ponte de 25 de Abril était superbe !

Avant midi nous avons repris la voiture, nous avons traversé le Tage en empruntant le fameux pont perché à plus de 100 mètres de l’eau. Une traversée très impressionnante dans  tous les sens du terme. Nous avons roulé une bonne vingtaine de minutes jusqu’à Sesimbra.

 

Sesimbra est un village de pécheur qui a presque su garder tout son charme, dont les maisons sont blanche, accolées à une colline, qui descend sur l’océan et ses plages de sables fins… l’activité de l’après-midi était toute trouvée, malgré la chaleur.

 

Nous avons voulu  nous rafraichir dans l’océan, mais seule Claire fut suffisamment courageuse pour plonger dans une eau à 15 degrés. Même par des températures caniculaires, il faut savoir que la température de l’eau au Portugal n’excéde que rarement les 20 degrés (sauf tout au sud). Ces faibles températures sont dues à son avancée dans l’océan Atlantique et au  passage de courants froids à proximité des côtes portugaises.

Après une petite balade dans le village, nous sommes rentrées sur Lisbonne en empruntant cette fois, le pont Vasco de Gama, long de 12 kilomètres. Avant de rentrer à l’hôtel nous avons visité l’Océonario, où Catherine à fortement trouvé intérêt non pas auprés des poissons mais du personnel, on a d’ailleurs faillit rentrer sans elle ! ;)  Cette visite fut très agréable car cet aquarium sait autant capter l’intérêt des petits que celui des grands ! lisbonne 0790

 

Le troisième jour nous l’avons passé à l’extérieur de Lisbonne également. Le matin nous avons visité Sintra, un joli village médiéval perché en haut d’une colline. Malheureusement le temps étant couvert nous n’avons pu admirer la vue qui paraissait si belle sur les campagnes alentour. Après cette excursion dans ce petit village pittoresque mais bien trop touristique à mon gout nous sommes parties chercher le soleil prés de Cascais.

lisbonne 0810Cascais est un ancien village de pécheur transformé en station balnéaire ! C’est bien dommage, car l’intérêt culturel et urbanistique est inexistant ! Celui des plages aussi d’ailleurs…minuscules et bien trop fréquentées ! Les bateaux de pécheurs ont été remplacés par des yachts et des voiliers, les petites maisons de bord de mer par des immeubles de résidence secondaire. Mais heureusement, nous avons trouvé un petit coin de paradis. Un restaurant surplombant une petite crique bleu azur, des poissons frais et une bouteille de vin blanc plus tard, il ne nous en fallait pas plus une superbe après-midi. Nous avons même réussi à nous baigner, l’eau de la crique étant légèrement plus chaude…et en prime un fish pédicures à l’œil ! lisbonne 0839

Nous avons ensuite roulé vers le nord, le long de l’océan, à la recherche de jolies petites plages. Nous sommes passées par l’endroit symbolique du « bout de l’Europe » …

Pour notre dernier jour nous avons flâné dans les rues de Lisbonne, à la recherche de quelques souvenirs à ramener à nos familles et amis, une dernière impression de cette ville qui nous aura tant plus pendant ces 5 jours et nous repartons vers la France, le cœur un peu lourd.

Un grand merci aux filles pour ces vacances plus qu’agréable et surtout un grand merci pour ces supers moments passés ensemble !

                                          Viva Portugal !

Partager cet article

Repost 0
Published by charlieandcortw
commenter cet article

commentaires

Julia 16/06/2014 12:25

Vous avez du vous régaler pendant ce voyage ! Le Portugal est un pays superbe et la population est tellement accueillante qu'on souhaiterait y rester :)

Qui Est Charlie?

  • : Le blog de charlie
  • Le blog de charlie
  • : j'ai fais le choix de vivre mes voyages et non de les rêver... Mais le bonheur n'est entier que s'il est partagé.
  • Contact

Liens